Zum Inhalt springen Zur Hauptnavigation gehen

Après l'aurore

Thierry ESCAICH

Details

Instrumentale Familie Kammermusik
Katalogklassifizierungen Streichquartette
Gesamtdauer 00:13:00
Herausgeber Éditions Billaudot
Cotage GB8079
Jahr copyright 2005
  • Hauptvisual

Beschreibung

Écrite à la demande de la Beethovenhalle de Bonn, la pièce rend hommage à Beethoven en s’immergeant dans les fondements mêmes du langage du compositeur, son côté éruptif, digne des gestes de l’improvisateur qu’il était, ses fixations presque chroniques, sa manière de faire proliférer des cellules motiviques souvent minimes. Le premier mouvement de la sonate pour piano Waldstein sert de base à ce travail : la plupart des motifs mélodiques et rythmiques qui la structurent, les contours de son célèbre second thème aux allures de choral nostalgique, ou encore ces rafales d’accords répétés qui ouvrent la pièce ; tout cela se retrouve métamorphosé et stylisé, bien sûr, dans ce quatuor qui se déroule en un seul grand mouvement. Il en résulte une écriture virtuose et mobile dans laquelle le son circule dans un dialogue incessant des tessitures et plans sonores suggérant une écriture quasi orchestrale. Il en résulte aussi un discours formel organique où les divers motifs apparaissent, se développent, se combinent dans un esprit assez romanesque à travers des gestes parfois paroxystiques.
Souvenirs croisés, scherzos interrompus, longues marches implacables peuplées de visions éparses, tessitures extrêmes où le son se mue en cri… tout concourt à cette organicité avant qu’une pré-coda vienne interrompre cette course où, comme dans les derniers instants de la sonate Pathétique, tout semble s’effondrer avant qu’un bref geste final prométhéen n’emporte tout.

(Thierry Escaich)

Inhalt des Buches

Details
EAN-Code 9790043080794