Aller au contenu Aller à la navigation principale

Au coeur de la terre

Camille PÉPIN

Détails

Famille instrumentale Alto
Classifications catalogue Alto et piano
Durée totale 00:09:30
Éditeur Éditions Billaudot
Cotage GB10286
Nb. total de pages 42
Cycle / Niveau Concert
Public concerné Adultes
Style musical Contemporain
Année copyright 2021

Description

Au Cœur de la Terre est une pièce pour alto et piano inspirée par le all-over n° 13A du peintre expressionniste abstrait Jackson Pollock. Sur cette toile d'un mètre sur trois, deux éléments m'ont particulièrement intriguée. D'une part, la teinte rouge-brun du fond m'évoquait la couleur de la terre et d'autre part, la spatialité aérienne des fils de peinture blancs au premier plan me faisait penser aux nuages que l'on observe depuis la surface de notre planète. J'imaginais déjà un duo aux couleurs intenses et ardentes qui mettrait en valeur la sonorité de braise de l'alto, mêlée à un piano dont l'écriture se rapprocherait de celle du marimba. J'ai donc conçu la pièce comme un voyage au cœur de la Terre.

Dans l'introduction lente et cosmique, l'alto égrène les sept notes de l'un des motifs fondateurs de l'ouvrage. Soutenu par le doux tintement des cloches du piano, ce souffle mystérieux évoque l'écorce terrestre. Puis, tandis que nous traversons cette première strate de la planète, ce matériau fluide et aérien devient de plus en plus concret dans un épisode virtuose pour alto seul. Il se densifie et se transforme progressivement en un deuxième motif plus incisif fondé sur des notes répétées intenses grâce à la sonorité des cordes à vide.
L'apparition du grondement lointain du clavier marque l'entrée dans le manteau de notre sphère. En lançant le motif initial de !'oeuvre, le piano devient de plus en plus liquide et enveloppant tandis que l'alto, imperturbable, scande le second motif en notes répétées. Ceux deux strates ainsi superposées semblent prises dans un tourbillon hypnotique. Magnétiques, elles sont irrésistiblement attirées par les profondeurs. Telle une matière organique sans cesse renouvelée, elles vont subir toute une série de variations créant chaque fois de nouvelles textures. Plus tard, comme une brève réminiscence, l'alto fait entendre le motif de la croûte terrestre en harmoniques sur un tapis souterrain et magmatique. La matière se réchauffe et s'intensifie. Les nappes liquides et brûlantes du piano et le souffle igné de l'alto rappelant la cadence entrent en fusion et les strates explosent. Ce chant ainsi déployé célèbre la beauté de cette nature puissante : nous sommes au cœur de la Terre.
Puis, les deux instruments s'apaisent. En un dernier souffle profond et secret, l'alto chante sur la corde de do, niché dans les entrailles de la planète.

Cette pièce fait partie d'un cycle de musique de chambre autour d'une série de all-over de Pollock.

Contenu de l’ouvrage

Détails
Code EAN9790043102861